Services
DMS : Ithis BI devrait voir le jour en fin 2019
22/07/2019 - Gredy Raffin

 

Le nom de l'entreprise a été déposé. Il ne manque plus qu'à lui donner forme. A la fin de l'année 2019, Ithis BI pourrait voir le jour avec la ferme intention de commercialiser une solution analytique (BI) auprès des concessionnaires automobiles. Un projet qu'il faut prendre le temps d'expliquer puisqu'il est mené par Frédérique Leroux, directrice générale d'I&T Automotive, la filiale du groupe By my Car en charge des projets informatiques, qui entend en fait créer une sous-division de cette dernière. "Nous travaillons en exclusivité pour notre actionnaire et nous pourrions alors nous ouvrir à d'autres clients", explique l'instigatrice du mouvement capitalistique qui consistera à racheter les parts détenues par l'actionnaire principal.

 

Un détachement nécessaire pour lever toute forme d'ambiguïté vis-à-vis des concessionnaires prospectés, car Ithis BI va aller au cœur des informations détenues dans les DMS des distributeurs. Partenaire de taille de Bee2Link, Frédérique Leroux se souvient des barrières auxquelles s'est heurté Xavier Cotelle, son fondateur, lorsqu'il a démarché les concessions alors que le groupe By my Car figurait au tour de table de la start-up. "Nous ne voulons pas que cela porte atteinte à notre développement, conçoit la dirigeante. En plus, cela nous permettra d'intégrer de nouveaux DMS à notre périmètre fonctionnelle".

 

Cela étant dit, que va proposer Ithis BI ? Un outil d'analyse inédit capable de fédérer les données de tous les DMS en une interface unique. Une BI pour chapeauter toutes les BI. A l'origine développée pour le groupe By my Car, celle-ci fonctionne donc avec Eris Motors, Datacar, DCS Net et Autoline, qui sont actifs dans les affaires du numéro 3 français de la distribution, mais également I'Car DMS et CarBase. Elle prend en considération tous les indicateurs clés de performance quel que soit l'univers de marque et donne une lecture claire de la situation du groupe. Les ingénieurs de la future société planifient d'ailleurs de créer des passerelles avec d'autres logiciels et plateformes générateurs de données.

 

Aucune limite de taille critique

 

L'expérience a appris à Frédérique Leroux que les directeurs de concessions équipés ont rapidement adopté le réflexe de consulter les statistiques pour mener des ajustements, tandis que la direction générale s'est félicitée de gagner en visibilité. Selon les responsables de point de vente, le gain de productivité s'élève à 1,5 jour par mois, grâce à cette interface. "Il n'y a aucune taille critique minimum à avoir pour en disposer et trouver une utilité", soutient la directrice générale d'I&T Automotive.

 

En service depuis six ans, cette BI a été refondue en 2018 pour ajouter un accès par les smartphones. Le modèle économique propose une offre sous licence ou un accès en SaaS. Encore faut-il pouvoir s'appuyer sur des forces commerciales. Une carence sur laquelle s'est penchée Frédérique Leroux. Elle a entamé une phase de recrutement afin de doter Ithis BI d'un relais sur le terrain.

 

La quinzaine de salariés qui anime à ce jour les activités d'I&T Automotive a généré un chiffre d'affaires d'environ 3,6 millions d'euros l'an passé, en facturant la production de sites web, la fourniture de systèmes d'information RH, la gouvernance des informations et l'accès à l'outil de BI. Un volume qui permet à l'entreprise d'être rentable, d'après sa directrice générale. En termes de R&D, I&T Automotive planche sur des concepts à court terme, notamment à la demande des concessionnaires.