Journal des Flottes
Sécurité routière : vers plus de prévention dans les entreprises ?
11/07/2019 - Damien Chalon

 

Les entreprises peuvent faire plus en matière de sensibilisation au risque routier. Le conseil national de la sécurité routière (CNSR), organisme charger de formuler des avis et recommandations au gouvernement, s’est emparé du sujet. Parmi les huit nouvelles propositions présentées cette semaine, figure la sensibilisation au risque routier professionnel du personnel entrant dans l’entreprise.

 

Selon le CNSR, l’arrivée de nouveaux salariés constitue le moment idéal pour évoquer le sujet de la sécurité routière, aussi bien pour ceux appelés à effectuer des déplacements dans le cadre de leurs fonctions que pour ceux se contentant de trajets domicile-travail. Cette recommandation vise à prévenir plus efficacement les risques routiers tels qu'ils se présentent dans chaque entreprise en fonction des particularités liées à leur activité. Le CNSR préconise la mise en place d’une méthode et des outils pratiques à définir avec l’appui des branches professionnelles.

 

Les 67 membres du conseil, présidé par Yves Goasdoué, maire de Flers (50), ont par ailleurs attiré l’attention du gouvernement, en particulier celle de Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, sur la lutte contre la circulation à contresens sur les routes à chaussées séparées, sur la création d’un observatoire des modes de déplacement doux, sur l’implication des constructeurs dans l'information et la formation à la bonne utilisation des aides à la conduite, sur la préservation de la mobilité et la conduite des seniors, sur la définition d’un cadre d'évaluation pour les expérimentations de véhicules autonomes, sur la formation aux gestes qui sauvent sur la route et enfin sur l’amélioration de la protection des cyclistes.