Services
Huit captives de constructeurs épinglées pour entente en Suisse
11/07/2019 - Catherine Leroy

 

La Chambre pour les décisions partielles de la Commission de la concurrence (Comco), équivalente de l'Autorité de la concurrence française, en Suisse vient de prononcer des sanctions financières à l'encontre de huit sociétés de financement soupçonnées d'entente sur les taux de leasing automobiles pratiqués.

 

Durant plusieurs années, ces sociétés, toutes basées en Suisse (Ford Crédit, Mercedes-Benz Financial, BMW Finanzdienstleistung, Amag leasing, FCA Capital, Multilease, Opel Finance, PSA Finance, RCI Finance) ont élaboré un système d'échange d'informations portant sur les taux d'intérêts. Ces entreprises ont partagé des informations pratiquées lors d'évènements ainsi que sur des éléments de calcul d'un taux de leasing, comme les valeurs résiduelles et les frais de contrats.

 

Mercedes-Benz Financial, qui s'est dénoncé, bénéficie d'une remise totale. La procédure contre Ford Credit se poursuit. Pour les huit autres, les sanctions s'élèvent au total à 30 millions de francs suisses (environ 27 millions d'euros) et se répartissent de cette manière :

Amag Leasing : 8,5 millions de CHF

BMW Finanzdienstleistung : 6,6 millions de CHF

FCA Capital Suisse : 4,4 millions de CHF

Multilease AG : 2,8 millions de CHF

Opel Finance : 2,1 millions de CHF

PSA Finance Suisse : 2,4 millions de CHF

RCI Finance : 3,1 millions de CHF