Journal des Flottes
Mercedes-Benz GLB : baroudeur familial
11/06/2019 - Damien Chalon

 

La gamme SUV de Mercedes-Benz affichera prochainement complet. Le GLB, une offre qui se veut à cheval entre le GLA et le GLC, est sur le point de débarquer au sein d’un catalogue bien fourni. Proche en dimensions du GLC – il mesure 3 centimètres de moins (4,63 m) –, le GLB propose en revanche des prestations à part avec, entre autres, une configuration 7 places optionnelle. Le constructeur prévient que les deux sièges individuels du dernier rang conviendront seulement aux personnes mesurant moins de 1,68 m. Une transparence dont ne font pas preuve tous les acteurs du marché. Cette vocation familiale du GLB se vérifie avec un volume de coffre de 560 litres en versions 5 places et un espace aux jambes généreux au deuxième rang.

 

Le nouveau venu joue également la carte baroudeur avec un design sans fioritures, des revêtements de protection assumés, un système de transmission intégrale permanent 4Matic optionnel ou une fonction spéciale d'éclairage hors route. Cet esprit offroad se retrouve à l’intérieur avec quelques éléments stylistiques spécifiques venant se greffer sur la planche de bord. On retrouve malgré tout un environnement familier avec le cockpit digital à écran large, désormais proposé sur l’ensemble des productions de la marque.

 

Pour animer le GLB, Mercedes-Benz propose tout d’abord une gamme diesel composée d’un 2,0 l de 150 ou 190 ch associé à une boîte 8G-DCT. Les rejets de CO2 débutent à 129 g/km. En essence, le SUV est proposé avec un bloc 1,33 l de 163 ch couplé à une boîte 7G-DCT (137 à 142 g/km) et un 2,0 l de 224 ch avec la boîte 8G-DCT (165 à 169 g/km). Le nouveau GLB sera fabriqué au Mexique, dans l'usine d'Aguascalientes, et en Chine, à Beijing, pour la demande locale. La commercialisation en Europe devrait débuter avant la fin de l’année.