Constructeurs
BMW inaugure son usine mexicaine
10/06/2019 - Christophe Jaussaud

 

Après Daimler et Audi, l'autre grande marque premium allemande, BMW, tient enfin son usine au Mexique. La première pierre du site de San Luis Potosi avait été posée le 16 juin 2016. Presque trois ans après, le 6 juin 2019, et après un investissement de plus d'un milliard de dollars, le ruban est coupé et les premières Série 3 "made in Mexico" vont sortir des chaînes.

 

Il s'agit de la 31e usine du constructeur bavarois dans le monde. BMW y a déjà embauché 2 500 personnes et sa capacité installée est de 175 000 unités par an. Le groupe respecte une fois de plus sa stratégie de vouloir un tissu industriel équilibré et proche des zones de ventes.

 

Alors les ventes de BMW au Mexique progressent, +13 % en 2018 avec 25 090 immatriculations (18 501 BMW et 6 589 Mini), mais cette usine de San Luis Potosi va naturellement permettre d'alimenter les Amériques au sens large qui ont représenté 457 700 livraisons en 2018. Il y a naturellement l'accès au marché américain, où le groupe BMW a vendu 356 000 unités en 2018, mais aussi au Mercosur puisque le Mexique dispose également d'accord commerciaux avec cette zone économique.

 

Pour autant, cette usine ne remet pas en cause les investissements du groupe aux Etats-Unis puisque l'usine de Spartanburg, en Caroline du Sud, spécialisée dans les modèles X et dont la production a atteint 356 749 unités en 2018, va encore recevoir 600 millions de dollars d'ici 2021. Cela porte l'investissement de BMW sur ce site à 9 milliards de dollars.

 

Les usines BMW Group dans le monde