Services
Classement Top Compagnies de LinkedIn : l'auto en difficulté
10/06/2019 - Romain Baly

 

Comme il le fait tous les ans depuis 2015 dans dix autres pays, le premier réseau social professionnel de la planète vient de publier son classement Top Compagnies 2019 pour la France. Cette étude exclusive et unique en son genre s’appuie sur les données LinkedIn, et les milliards d’actions effectuées par les 610 millions de membres, dont 17 millions dans l'Hexagone, que compte le groupe américain. Cette année, ce classement est largement dominé par le secteur bancaire.

 

Ce dernier s'octroie quatre des cinq premières places grâce aux groupes BNP Paribas (1er), Société Générale (2e), BPCE (3e) et Crédit Agricole (5e). "Ce regain d’attractivité pour le secteur bancaire s’explique par la stabilité des carrières et les bonnes conditions de travail offertes, mais aussi par des métiers de la finance à nouveau perçus comme innovants en raison de la transformation numérique", développe Sandrine Chauvin, rédactrice en chef de LinkedIn en France.

 

Un dynamisme gage d'une émulation entre entreprises

 

Autres secteurs dominants, l'industrie place cinq membres dans le top 25 avec Airbus (12e), Safran (13e), Total (21e), Sanofi (22e) ou encore Renault (25e) contre trois pour celui du luxe grâce à LVMH (4e), L’Oréal (9e) et Chanel (16e). Enfin, le monde des télécommunications et d'internet se montre lui aussi à son avantage avec la présence confirmée d'Orange (10e) et les entrées d'Alphabet (20e) et Salesforce (23e). Rattaché ou non à l'industrie, le secteur automobile fait quoi qu'il en soit pâle figure avec pour seul représentant le groupe au losange…

 

"Le dynamisme retrouvé du marché du travail ces derniers mois crée une émulation et entraine une compétition plus ardue entre les employeurs, qui rivalisent d’innovation pour attirer les talents, notamment dans le digital, étaye Sandrine Chauvin. Grâce à notre classement Top Companies, les milliers de candidats présents sur LinkedIn peuvent affiner leurs recherches et mieux s’informer sur les entreprises qui recrutent avant de postuler".