Services
Le baromètre de l'emploi, par Indeed
10/06/2019 - Romain Baly

 

Spécialiste du recrutement sur internet, Indeed analyse toutes les grandes tendances du marché de l'emploi au travers de son institut de recherche (Hiring Lab). En croissance depuis janvier 2019, le marché de l'emploi automobile a encore une fois progressé avec un léger frémissement en mai dernier. Les recherches comprenant au moins un terme lié au monde de l'auto représentaient ainsi 0,0631 % des requêtes totales (contre 0,0621 en avril).

 

Sur le plan géographique, c'est une nouvelle fois en région Provence-Alpes-Côte-d'Azur que leur part reste la plus importante (0,77 % du total). Suivent les Hauts-de-France (0,65 %) et la Bretagne (0,64 %) alors que les DOM-TOM ferment désormais la marche. La part des recherches automobiles s'y élève à 0,41 % et recule sur un mois de 0,05 point. D'autres régions tirent leur épingle du jeu telle que la Normandie (0,64 %, +0,04) ou l'Occitanie (0,60 %, +0,03).

 

De moins en moins d'offres

 

Situation bien différente au niveau des offres, à présent, où le recul s'est confirmé. Le mois dernier, 1,67 % des offres d'emplois parues sur Indeed comprenaient un terme lié à l'automobile contre 1,68 % en avril 2019. Et c'est en Bourgogne-Franche Comté qu'on recense le plus d'opportunité (3,30 % du total) puis en Normandie (3,12 %) alors que le Grand-Est (3,09 %) complète le podium.

 

Globalement, la situation est restée stable sur un mois excepté en Auvergne-Rhône Alpes où les offres, après avoir fortement chuté en avril, ont de nouveau progressé, passant de 2,32 % à 2,51 %. Aucun changement du côté des métiers. L'après-vente domine le top 10 des fonctions les plus proposées avec des postes de mécanicien, d'électromécanicien, de mécanicien PL, de carrossier-peintre ou de carrossier alors que le terme de vendeur automobile gagne une place (9e).