Distribution
Europcar Mobility Group signe un premier trimestre 2019 stable
15/05/2019 - Gredy Raffin

 

Un léger tassement. Ainsi pourrait se résumer le premier trimestre 2019 d'Europcar Mobility Group. Le fournisseur de services de location de véhicule a publié, le 14 mai 2019, un bilan qui fait état d'un chiffre d'affaires en retrait de 0,6 %, par rapport à 2018, à 553 millions d'euros. Dans son rapport, le groupe pointe du doigt un contexte économique dégradé et une période de vacances située sur le mois d'avril. Preuve en est, le chiffre d'affaires a gagné 5,1 % à l'entame du deuxième trimestre.

 

La période Pasquale a également eu un effet sur l'EBITDA. Exception faite de l’impact de la division New Mobility, l'EBITDA ajusté du premier trimestre 2019 a diminué pour s’établir à - 30 millions d’euros, contre - 21 millions d’euros au premier trimestre 2018. Sont particulièrement concernées les divisions Low Cost, Cars et dans une moindre mesure, Vans & Trucks, d'après le rapport publié par Europcar Mobility Group.

 

De fait, le groupe coté sur Euronext Paris a enregistré une perte nette de 64 millions d’euros au premier trimestre 2019, équivalente à celle de l'an passé à la même époque, hors impact de la plus-value exceptionnelle générée par la cession de la participation dans Car2Go à Daimler.

 

Perte de chiffres d'affaires par jour de location

 

Prenons dans le détail. Au premier trimestre 2019, la division Cars a réalisé un chiffre d’affaires de 410 millions d’euros, en hausse de 1,2% par rapport. Europcar Mobility relève que le nombre de jours de location a augmenté de 3,7 %, mais que le panier moyen recule de 2,6 %.  

 

Pour sa part, la cellule Vans & Trucks a généré un chiffre d’affaires de 79 millions d’euros, en hausse de 1,2 %. Elle a été portée par une augmentation de 5,1 % du nombre de jours de location qui compense une réduction de 3,7 % du chiffre d’affaires par jour de location. Un affaissement principalement associé à un effet de mix négatif à l’heure où le groupe cible de manière plus rigoureuse les clients professionnels tout en continuant de déployer sa stratégie autour des "supersites".


Enfin, au premier trimestre 2019, l'activité Low-Cost a réalisé un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros, en déclin de 18 %. Elle a pris de plein fouet la conjugaison d’une diminution de 7,1 % du nombre de jours de location et une baisse de 10,9 % du chiffre d’affaires par jour de location.

 

Des projets à concréitiser

 

En 2019, le groupe poursuivra ses investissements et continuera d’accélérer sur le segment des nouvelles mobilités, afin d'étendre sa présence à travers une augmentation de la taille de la flotte et sa capacité à attirer de nouveaux clients. Il sera aussi question de lancer à grande échelle un pilote de véhicules connectés, ainsi que le service 100 % digital, Click & Go, à la fin du trimestre en cours.

 

Rappelons enfin que le 25 février 2019, Europcar Mobility Group a annoncé l’acquisition d’Europcar Finlande et d’Europcar Norvège. Une opération qui constituait alors les 4ème et 5ème acquisitions de franchisés réalisées par le groupe. Cela lui permet d’étendre son réseau de filiales en propre de 18 à 20 pays, renforçant ainsi sa présence en Europe.