Distribution
EMVO 2019 : Une édition centrée sur le métier de marchand
15/05/2019 - Gredy Raffin

 

Pour la huitième année consécutive, les Etats-Majors du VO (EMVO), l'événement organisé par Le Journal de l'Automobile, réuniront le microcosme du secteur de la vente de véhicules d'occasion pour une journée exceptionnelle.

 

Une édition qui se tiendra le 16 mai 2019 et qui, pour la première fois, investira le cadre offert par le Pavillon Dauphine (Paris 16e). Pensé comme un lieu d'échange, il se composera une fois encore d'une aire d'exposition et d'une salle de conférence capable d'accueillir les quelque 400 personnes attendues.

 

Dès le début de l'après-midi, Sun Kim, responsable du pôle automobile - industrie des Echos Etudes partagera en avant-première les enseignements de l'enquête sur le marché VO 2018. Cette année l'accent a été mis sur le parcours digital des acheteurs et les stratégies de service mises en place par les distributeurs pour répondre aux attentes.

 

Quatre figures du secteur

 

Cette édition 2019 sera marquée également par une mise en avant des marchands. De grandes mutations du métier se dessinaient déjà il y a quelques années et plusieurs représentants de la profession ont accepté de se prêter au jeu de la table ronde pour permettre à chacun des participants de comprendre les réalités du terrain.

 

Ainsi après le lancement de Marketprice, par BCAuto Enchères, le métier de marchands VO s'est profondément modifié.

Olivier Fernandes, directeur général de BCAuto Enchères France & Belgique, reviendra sur l'impact de cette solution avant que Noémie Morvan (Saint Herblain Automobiles), Alexandru Marin (Auto1 Group) et Pierre Guinault (Appro Auto) témoignent de la mutation du secteur.

Celui-ci abordera de nombreux sujets allant de la composition du paysage aux nouvelles habitudes de consommation en passant par les problématiques logistiques et les relais de croissance émergeants.

 

Trois lauréats des trophées VO

 

Pas de clôture des EMVO sans remise de prix. Trois catégories seront à l'honneur : les marchands, les concessionnaires et les constructeurs. Une cérémonie qui vient récompenser des prises de risque, des capacités d'exécution ou encore des résultats tangibles. La rédaction s'est réunie pour étudier les dossiers avant de trancher. Qui succèdera à Autobuy, Jean Lain et Toyota ? Réponse dans l'après-midi du 16 mai.