Journal des Flottes
Le Kia e-Soul révèle ses tarifs pour la France
12/04/2019 - Gredy Raffin

 

120 exemplaires de l'e-Soul attendent dans le port du Havre. Kia France commencera à approvisionner les concessionnaires du dernier-né de la gamme coréenne dans quelques jours. La marque a donc dévoilé la grille tarifaire, ce 12 avril 2019. Le crossover urbain se monnaiera entre 37 300 et 45 300 euros, selon les versions, qui comprennent deux motorisations, de 39,2 et 64 kWh, et trois finitions, e-Active, e-Design et e-Premium. Kia France table sur un mix des ventes à l'avantage du milieu de gamme, qui devrait peser 60 % des volumes. La finition premium s'élèvera quant à elle à 30 %.

 

Avant la fin de l'année 2019, Marc Hedrich pense atteindre la barre des 400 livraisons de Kia e-Soul sur un total de 1 000 commandes à engranger. "Il n'y a pas encore de client type pour ce produit, nous faisons de la conquête sur divers marques et modèles", explique le président de Kia France. Il pourra s'appuyer sur un parc roulant de plus de 3 000 Soul EV, constitué en cinq ans, et sur des capacités accrues. En effet, au rayon de l'autonomie, la batterie 39,2 kWh offre 276 km de réserve et celle de 64 kWh emmène la voiture sur plus de 450 km.

 

33 % d'électrifiés en 2020

 

Les immatriculations du nouveau venu s'ajouteront à celles du e-Niro, le SUV électrique de la marque coréenne. Au total ce sont donc 3 400 véhicules neufs électriques aux couleurs de Kia qui prendront la route cette année. Une courbe de croissance cependant limitée par une politique de quota interne, en raison des cadences de production. Kia France dit accumuler 5 000 commandes du SUV. "De 3 400 VE, nous passerons à 5 000 VE livrés, en 2020", entrevoit toutefois Marc Hedrich.

 

La feuille de route de Kia France voit, par ailleurs, la pénétration de l'électrification s'accentuer. Comprenant les VE, les hybrides et les PHEV, les ventes pèseront 20 % à la fin de l'exercice en cours et 33 %, en 2020, contre 17 % au premier trimestre 2019 et 12 % à fin 2018.