Distribution
Au Royaume-Uni, peau neuve pour les concessions Lamborghini
12/04/2019 - Alice Thuot

 

Pour sa distribution au Royaume-Uni, Lamborghini s'appuie depuis plus de dix ans sur le groupe Syntner qui possède deux concessions sur les dix que compte la zone, l’une implantée à Birmingham, l’autre à Edimbourg. Le groupe de distribution vient de consentir un investissement de plusieurs millons de livres pour agrandir et rénover ces deux points de vente. Objectif , répondre aux nouvelles normes de la marque. Les deux concessions ont ouvert à nouveau leurs portes le 4 avril pour celle de Birmingham et le 5 avril pour celle d’Edimbourg. Leurs nouvelles salles d'exposition offrent davantage d'espace pour les voitures neuves et d'occasion, alors que la gamme s’est récemment agrandie avec l’arrivée au portefeuille de l’Urus et l’Huracan Evo Spyder.

 

« Lamborghini est l'une des marques les plus importantes de notre portefeuille, a expliqué Richard Wynn-Jones, directeur général du groupe Sytner. Nous avons beaucoup investi pour créer de nouveaux showroom adaptés à la marque, ce qui démontre notre engagement et notre enthousiasme à long terme pour Lamborghini. » Pour information, Synther est un des plus importants distributeurs au Royaume-Uni et représente 21 marques sont les sportives et / ou haut de gamme Alpine, Aston Martin, Bentley, Ferrari, Jaguar, Maserati, McLaren, Porsche et Rolls-Royce.

 

Le Royaume-Uni, deuxième marché de Lamborghini

 

Rien d’étonnant à ce que ces concessions soient parmi les premières en Europe à adopter les nouveaux standards de la marque. « Birmingham et à Édimbourg sont deux concessions très importantes pour nous au Royaume-Uni », a déclaré Andrea Baldi, PDG de Automobili Lamborghini EMEA. Et pour cause, ce marché s’impose comme le deuxième plus important au niveau mondial pour la marque, après les Etats-Unis et a largement participé au record de ventes enregistré par la marque l’an passé. A travers le monde, Lamborghini a ainsi écoulé l'an passé 5 750 véhicules, grâce, notamment, à l’arrivé dans le portefeuille produit du SUV URUS, dont 70 % des acheteurs n’étaient auparavant pas clients de la marque de luxe.

 

En France, rappelons que la marque est aujourd'hui distribuée par trois investisseurs, Yannick Etter à Lyon et Mulhouse, le groupe Al Ghassan Motors à Cannes, et depuis l'année dernière, le groupe Lamirault-Schumacher. L'an passé, Lamborghini a vendu dans l'Hexagone 81 modèles, un volume en hausse de 19 %. Sur le premier trimestre, 43 modèles, dont 26 Urus ont trouvé preneur, soit un volume en forte progession de plus de 258 % par rapport à la même période en 2018.