Services
Virtuo lève 20 millions d'euros pour financer ses développements
12/02/2019 - Gredy Raffin

 

Thibault Chassagne, le cofondateur de Virtuo, avait prévenu en décembre dernier, dans les colonnes du Journal de l'Automobile : l'année 2019 va se placer sous le signe de la croissance pour la start-up qui dématérialise le parcours de location courte durée. Et tout s'accélère désormais. Ce 12 février 2019, l'entreprise a annoncé une levée de fonds de 20 millions d'euros auprès d’Iris Capital, de RAISE Ventures et de Balderton Capital, investisseur historique.

 

Cette ressource financière va permettre à la start-up de renforcer son implantation sur les marchés qu'elle exploite, dont la France, la Belgique et le Royaume-Uni avec l’ouverture récente de bureaux à Londres, mais également dans les deux nouveaux pays que sont l'Espagne et l'Allemagne, inscrits au calendrier 2019. A plus long terme, les 20 millions d'euros collectés pourraient financer l'amorçage aux Etats-Unis. La réflexion est en cours pour Thibault Chassagne et son associé Karim Kaddoura.

 

"Ces deux dernières années ont été très riches pour Virtuo, nous avons connu une forte croissance et mené l’ouverture de deux nouveaux marchés. Cela nous a permis d’éprouver notre modèle de location mais aussi de confirmer sa pertinence auprès de nos utilisateurs, analyse Thibault Chassagne, à l'occasion de cette annonce. Avec ce nouveau tour de table, nous sommes prêts à le déployer à l’échelle européenne et à faciliter les déplacements d’un maximum d’utilisateurs."

 

En un an, Virtuo a multiplié par quatre sa flotte et ouvre une nouvelle station chaque mois. Son développement va se poursuivre sur ce rythme soutenu. Les cofondateurs tablent en effet sur une montée en puissance, passant de 1 000 à 3 000 véhicules disponibles d’ici la fin d’année. Les forces vives de la start-up vont profiter de cette levée de fonds. Virtuo met en œuvre un vaste plan de recrutement qui vise à doubler ses effectifs d’ici fin 2019, pour passer de 45 à 90 collaborateurs.