Constructeurs
Senard au Japon cette semaine
12/02/2019 - Christophe Jaussaud

 

Ce ne sera pas une Saint-Valentin comme les autres. En effet, le 14 février 2019, Jean-Dominique Senard et Hiroto Saikawa vont se rencontrer, à Tokyo, pour tenter de resserrer les liens en Renault et Nissan, forts distendus depuis l'arrestation de Carlos Ghosn, le 19 novembre 2018.

 

"Bien sûr, j'irai au Japon bientôt. J'ai une longue mission [...] de rétablissement de confiance, de transparence, de loyauté", a-t-il déclaré à des journalistes en marge de la présentation des résultats de Michelin, lundi 11 février. "L'avenir de l'alliance est quelque chose de fondamental pour le groupe Renault comme pour le groupe Nissan. J'allais dire pour nos deux pays", a-t-il ajouté.

 

"Je mesure le poids de la responsabilité qui repose sur mes épaules dans cette affaire. J'y vais avec beaucoup de détermination, et je dois dire que les signaux qui sont revenus du Japon récemment depuis ma nomination ont été extrêmement encourageants", a poursuivi Jean-Dominique Senard.

 

Le nouveau patron français a notamment été proposé par Nissan pour devenir administrateur du constructeur japonais. Une nomination qui ne sera effective qu'après l'assemblée générale des actionnaires le 8 avril prochain. (avec AFP).