Equipementiers
3M, toujours plus engagé dans la formation
11/02/2019 - Romain Baly

 

"Innovation et proximité client" . Une baseline qui colle parfaitement à la philosophie de 3M. Un groupe international (91 000 collaborateurs répartis dans 70 pays) avec une activité multisectorielle (transport, sécurité, électronique, industrie, énergie, santé...) et une capacité d'investissement conséquente (8,5 milliards d'euros depuis cinq ans, 3 000 brevets déposés chaque année), l'équipementier est un acteur qui a entamé depuis longtemps sa globalisation.

 

Cette démarche, 3M la concrétise aussi par le biais d'un soutien indéfectible à la filière. Son logo est ainsi omniprésent dans les garages, bien entendu, mais auprès d'évènements référents de la filière tel que les Worldskills France (Olympiades des métiers). En novembre 2018, à Caen, les divisions réparation automobile et protection individuelle accompagnaient les jeunes en apprentissage dans les catégories tôlerie-carrosserie, peinture auto et soudage pour la onzième année consécutive.

 

1 640 élèves formés

 

"C'est un engagement qui nous tient très à cœur", note Grégoire Fourny, directeur de la division solutions pour la réparation automobile. Plus qu'une dotation en produits, l'équipementier soutien l'épreuve en contribuant à la préparation des sujets, des épreuves techniques et de leur évaluation. En toute logique, cet engagement se poursuit jusqu'à la compétition mondiale (prévue en août prochain à Kazan, en Russie) où 3M accompagnera l'équipe de France. Preuve de l'intérêt et de l'émulation suscité en interne par cet évènement, d'autres divisions réfléchissent à s'y associer.

 

Derrière cette partie visible et glorieuse, cette démarche se matérialise aussi au quotidien avec un soutien apporté aux CFA. L'an passé, l'équipementier a accompagné 48 établissements et a effectué au total 106 visites. De quoi former et toucher 1 640 élèves ! "C'est une démarche d'entreprise", complète Grégoire Fourny. Formation, produits, taxe professionnelle, l'enjeu est triple et permet de tisser, année après année, un lien fort entre le groupe et le secteur.