Distribution
Une croissance à deux chiffres pour Qarson en 2018
08/02/2019 - Alice Thuot

 

Prenez la hausse du marché français du VP en 2018, multipliez-la par 10, et vous obtiendrez la croissance qu’a enregistré Qarson. Le négociant automobile s’est illustré par un bond de 30 % du nombre de véhicules livrés, à raison de 600 unités vendues en moyenne par mois. Le tout pour un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros. Eléments clés de cette performance, des offres en location longue durée, caractérisées par des période courte de 24 mois.

Pour rappel, en moyenne, ces contrats de LLD s'étendent sur 36 mois pour les particuliers, 42 mois pour les professionnels. Cette formule, qui offre donc plus de flexibilité, a connu une hausse de 57 % par rapport à 2017. Autre pilier de la croissance, selon Qarson, un catalogue bien composé compte tenu de la défiance des Français envers le diesel.

 

Ce type de véhicule n’a pesé plus que 12 % des livraisons en 2018 soit 16 points de moins qu’en 2017. Fait logique, une remontée dans les livraison d'essence mais aussi des motorisations alternatives. « Sur la fin de l’année, en pleine période de questionnement sur la fiscalité énergétique, nous avons constaté une hausse de l’hydride qui a représenté 8 % des livraisons effectuées en décembre 2018 », explique Damian Ciesielczyk, gérant et fondateur de Qarson. Une montée de l’essence qui n’est pas non plus étrangère aux choix des clients en termes de segment, sachant que les citadines ont été plébiscitées par 40 % d'entre eux, devant les SUV et Crossover à 35 %.

 

Le réseau physique se déploie

 

A la base pure-player, le négociant créé en 2009, a décidé il y a quelques années d’assoir sa stratégie au travers de concessions digitales. Leur particularité, être placées dans des centres-commerciaux. « Grâce à nos concessions digitales, nous nous sommes rapprochés de nos clients et notamment de ceux qui ont besoin d’être rassurés. Nous voulions être dans des lieux à fort trafic et aller à la rencontre de nos clients sur leur lieu de parcours d’achat pour que l’achat d’un véhicule soit envisagé comme un plaisir et non comme le parcours du combattant », nous explique NicosSteinkrietzer directeur expérience client chez Qarson.

 

Et cette stratégie s’est poursuivie en 2018 avec l’ouverture d’une nouvelle concession à Plaisir dans les Yvelines, portant à 12 le nombre total de points de vente en France. Sans oublier le déploiement de quatre trucks. Installés près de concessions digitales, ces derniers sont consacrés à la livraison et à la reprise, mais permettent aussi au conseiller Qarson de clôturer l’acquisition automobile. Cette année, quatre ou cinq points de ventes devraient venir compléter le maillage.Sur le volet international, Qarson a posé ses premiers jalons en Pologne avec l’ouverture de quatre concessions digitales et poursuivra ce déploiement cette année.