Journal des Flottes
Clem' s'attaque à l'intelligence des bornes de recharge électriques
08/02/2019 - Gredy Raffin

 

Clem' a un nouveau relai de croissance. La société qui fournit des solutions d'autopartage de véhicules électriques et de recharge intelligente associée, se lance dans la transformation des bornes classiques en stations intelligentes. Une évolution qu'elle entend rendre possible grâce à la M'Box, cet équipement dont elle a confirmé, hier, le 7 février, la commercialisation auprès des gestionnaires de flottes, dont les collectivités locales et les entreprises.

 

Concrètement, la M'Box autorise une visibilité à distance sur une station de recharge. Le téléopérateur pilote les niveaux d'énergie consommés, contrôle l'utilisation et reçoit des alertes en cas d'occupation inutile de la borne. Les données sont alors consultables et diffusables pour créer les services de mobilité auprès de tous les opérateurs. Pour ce faire, Clem' a signé un accord avec Dotvision, le spécialiste de l'énergie. Selon les premiers calculs, cette solution facturée quelques centaines d'euros peut être rentabilisée dès la première année.  

 

A noter qu'à la faveur de son adhésion au Gireve, Clem' peut avancer l'argument de l'interopérabilité et une compatibilité avec tous les types de matériels. Souvenons-nous à ce titre qu'en fin d'année 2018, Clem' a démontré sa capacité à repiloter une borne ex-Autolib' avec sa M'Box. Dans les rangs de la société, on se dit convaincu que "nombreuses sont les collectivités et les bailleurs qui veulent créer des services de mobilité et de gestion de charge intelligente sur les bornes de charge déjà installées, certaines étant supervisées et d'autres ne l'étant pas ou plus".

 

Pour contexte, notons que Clem' gère 600 points de charge en France, dont plus de 200 en Ile-de-France.