Constructeurs
Moov'in.Paris c'est parti !
10/10/2018 - Christophe Jaussaud

 

Annoncé dès le 4 Juillet 2018 par Thierry Bolloré, directeur général adjoint du groupe Renault, et Anne Hidalgo, Maire de Paris, le service de location en free-floating est une réalité. En effet, depuis le 10 octobre à 10h10, une centaine de Renault Zoé sont garées dans la capitale et à Clichy en lieu et place des Autolib' disparues.

 

Opéré par Renault et Ada, ce service permettra de louer, via l'application Moov'in.Paris by Renault, sortie le 28 septembre dernier, des véhicules pour un temps allant de dix minutes à quatre heures. Depuis cette date, l'application a été téléchargée plus de 5 000 fois.

 

Renault annonce pour l'heure un parc de 100 Zoé, mais la montée en régime va être rapide avec 200 citadines électriques d'ici fin octobre, mais aussi 20 Twizzy. Le constructeur vise 500 véhicules d'ici la fin de l'année et 1 000 d'ici fin 2019. Rappelons qu'à Madrid, le parc Renault en free-floating est de 1 500 voitures avec l'offre Zity.

 

Quant à Ada, l'heure du déploiement a également sonné, comme nous le rappelait Christophe Plonevez, le directeur général d'Ada, en juillet dernier. Pour assurer les locations plus longues, le loueur propose des véhicules thermiques comme des Clio, Captur ou Fiat 500 qui seront aussi disponibles via l'application.

 

Le free-floating est donc lancé dans Paris. Mais ce n'est que le début car d'autres opérateurs ont déjà annoncé leur arrivée, comme PSA avec Free2Move ou encore Daimler avec Car2Go.

 

Par ailleurs, toujours dans ce registre de l'électromobile, Anne Hidalgo a également annoncé que 1 000 des 6 200 bornes Autolib allaient de nouveau être accessibles, à partir du 1er décembre, pour les particuliers ayant un VE contre un abonnement à 10 euros par mois.