Constructeurs
Daimler vers une entrée au capital de la plateforme VO Heycar
14/09/2018 - Gredy Raffin

 

Daimler pourrait bientôt prendre place aux côtés de Volkswagen Financial Services, au sein du directoire de Mobility Trader Holding, le gestionnaire de la plateforme VO allemande Heycar. D'après un communiqué diffusé par le groupe de Stuttgart, une offre a été déposée pour acquérir 20 % des parts de l'entreprise, à l'occasion d'une opération d'augmentation de capital. Un projet dont le montant en jeu n'a pas été communiqué et qui reste soumis à la validation des autorités compétentes.

 

Lancée en octobre 2017 par Volkswagen Financial Services, Heycar se veut une plateforme transactionnelle de véhicules d'occasion multimarques. Autrement dit, elle se pose en concurrente de références bien installées telles que Mobile.de et Autoscout24. Après presqu'un an d'activité, Heycar a séduit plus de 1 000 distributeurs, représentant 3 000 concessions et mettant en vente un stock cumulé de plus de 300 000 véhicules, selon les chiffres officiels. Pour mémoire, la charte du site Heycar limite à huit ans ou 150 000 kilomètres l'ancienneté des produits commercialisés.

 

Cette volonté de Daimler de rejoindre Heycar s'inscrit dans la continuité d'une stratégie qui, avec Young Star, fait la part belle aux VO haut de gamme. En juillet 2017, le constructeur avait été le premier, en Allemagne, à disposer d'une plateforme en propre de commercialisation de véhicules d'occasion.