Constructeurs
Le groupe Renault voit ses résultats pénalisés par Nissan au premier semestre 2018
27/07/2018 - Catherine Leroy

 

Nouvelle amélioration de la marge opérationnelle du groupe Renault au cours de ce premier semestre 2018. Elle atteint cette année 6,4 % contre 6,2 % au cours de la même période l'année précédente. Le chiffre d'affaires s'est également amélioré de 1,4 % pour atteindre 29,957 milliards d'euros. A taux de change et périmètre constants, la hausse aurait atteint 6,8 %.

 

Pénalisé par Nissan

 

L'ensemble des indicateurs financiers communiqués ne sont pas tous dans le vert. Le résultat d'exploitation du groupe est en baisse de 3,1 %, à 1,734 milliard d'euros, que le constructeur explique par une provision pour restructuration. Enfin, le résultat net est en repli, de 16,3 %, pour terminer à 2,040 milliards d'euros. "Ce repli s'explique par la moindre contribution de Nissan, en baisse de 483 millions d'euros, qui avait bénéficié l'an dernier d'une plus-value de cession", précise le groupe dans un communiqué.

 

Dans cet ensemble, RCI Bank and Services, captive du groupe, soutient l'activité avec un apport de 594 millions d'euros contre 525 millions au premier semestre 2017. La société de financement a réalisé 947 146 nouveaux dossiers de financement, en hausse de 7,3 %, et porte son taux d'intervention global sur les marques de l'Alliance à 41,8 %, en hausse de 1,1 point.