Constructeurs
Le marché européen du VUL n’a pas déçu au premier semestre
25/07/2018 - Alice Thuot

 

Tout va bien pour le marché du VUL européen : selon l’ACEA, le premier semestre s’est conclu sur une belle performance avec une hausse de 8,3 % des ventes, soit 209 364 unités. Comme chaque mois, la demande a été plus particulièrement dynamique dans les quinze derniers entrants de l’Union européenne, parmi lesquels bon nombre de pays d’Europe de l’Est. Sur ces quinze marchés, la demande a progressé de près de 15 %.

 

Résultat de ce mois de juin très dynamique, un premier semestre qui l’a tout autant été. 1 066 703 VUL ont été immatriculés, soit une augmentation de 5,1 % par rapport à la même période de l’année précédente. Le Royaume-Uni, tout comme sur le marché du VP, a été le seul pays des Big Five à voir sa demande décroître de 2,3 %, à un peu moins de 181 000 unités. En Italie, la demande est restée stable à +0,1 %, à un peu moins de 89 700 unités. En revanche, belles performances pour l’Espagne avec une croissance de près de 12 %, à 133 328 exemplaires, mais aussi la France et l’Allemagne avec une demande qui s’est accrue de 5 %, soit un peu moins de 137 000 et 240 442 unités respectivement.