Constructeurs
Seat programme son retour en Chine en 2020
11/07/2018 - Tanguy Merrien

 

Seat va faire son retour en Chine après une première tentative qui avait fait long feu en 2012 ! La marque espagnole va ainsi intégrer la coentreprise créée localement entre Volkswagen China et le Chinois JAC.

 

De simple partenaire au sein de cette joint-venture, Seat va même devenir l'actionnaire de référence et pilotera le projet de cette coentreprise très axée sur le développement du véhicule électrique dans l'empire du Milieu.

 

L'accord a été signé en présence de Luca de Meo, président de Seat, Li Keqiang, Premier ministre chinois, et la chancelière allemande Angela Merkel.

 

"C'est un jour très important dans l'histoire de la marque puisqu'il s'agit d'une nouvelle étape dans notre développement, particulièrement international. La Chine offre beaucoup de possibilités à Seat quand, de notre côté, nous apporterons des solutions de mobilités nouvelles en adéquation avec les nécessités des clients locaux", a notamment déclaré Luca de Meo.

 

Outre la simple commercialisation de ses véhicules en Chine, qui commencera en 2020, Seat participera également à la création d'un centre de R&D pour le développement des VE, des véhicules connectés et autonomes à compter de 2021.