Distribution
Ça bouge chez Citroën, Nissan, Kia et Jaguar Land Rover
11/07/2018 - Tanguy Merrien

 

Comme annoncé dans nos colonnes il y a quelques semaines, Citroën nous confirme la reprise des affaires parisiennes du groupe Vincent par le groupe Gueudet. Ce dernier reprend en effet les sites du Perreux, Champigny, Créteil (94) et Neuilly-Plaisance (93) à Rodolphe Vincent.

 

"Les contraintes immobilières et le coût du foncier en Ile-de-France nous ont décidés à prendre cette décision. Nous souhaitons à l’avenir développer nos activités en cohérence avec nos implantations du centre de la France", nous avait alors déclaré Rodolphe Vincent pour expliquer cette cession. Le groupe Vincent se recentre donc sur plaque du centre de la France (03, 18, 45, 58) avec les Citroën et DS, Toyota et Peugeot avec lesquelles il a écoulé 6 568 VN en 2017.

 

Dans le réseau Nissan, les reprises des sites Avignon, Carpentras, Orange (84) et Salon-de-Provence (13) du groupe Molina/IDM par le groupe Maurin sont également confirmées. Fin 2017, le groupe Maurin s'impose comme le principal distributeur de la marque japonaise avec 4 600 VN commercialisés.

 

Au sein du réseau Jaguar Land Rover, la cession du site JLR du groupe Duffort à Tours (37) au groupe Etoile du Maine est là également confirmée. Le groupe Etoile du Maine (lire entretien dans le JA 1265 à paraître le 13 juillet prochain) a par ailleurs rebaptisé le site Eagles Automobiles.

 

Enfin, Michel Burchierallo rénove le site Ets Balbi dans les nouvelles normes Red Cube Kia à Avignon (84).