Services
WashTec mise aussi sur la chaîne
06/12/2017 - Marc David

 

On le sait, le potentiel d’équipement en matière de chaînes de lavage demeure toujours conséquent sur le plan national. Fort de ce constat, WashTec a mis à profit sa présence à la Porte de Versailles en octobre pour présenter sa nouvelle chaîne SoftLine2 Vario destinée aux sites à fort potentiel. En effet, avec des bases de rendement plus élevé sans pour autant compromettre la qualité de lavage et de séchage, le module SoftLine 2 permet de configurer une chaîne avec des vitesses de convoyeur allant jusqu’à 13m/min pour un potentiel de trafic allant jusqu’à 120 véhicules à l’heure. De quoi, pour l’exploitant, envisager une hausse significative du chiffre d’affaires…

 

Ainsi, avec la technologie de déplacement linéaire brevetée par WashTec, les brosses horizontales et latérales accompagnent le véhicule à l’avant et à l’arrière. Il en résulte un temps d’action prolongé et un nettoyage intensif des calandres, des optiques, des pare-chocs et des plaques d’immatriculation, à longueur de convoyeur égale. En pivotant, les brosses horizontales et latérales accélèrent brièvement pour garantir un contact continu avec le véhicule lors du lavage du hayon.

 

En outre, pour l’essentiel, la technique d’accompagnement linéaire est également utilisée sur le module de lavage haute pression via sa rampe horizontale pivotante, avec à la clé un résultat de lavage bien meilleur sur les zones critiques difficiles d’accès. En fait, la distance d’aspersion demeure optimale grâce à une barrière de cellules photo-électriques et la rotation de la rampe de toit assure le meilleur angle d’aspersion pour nettoyer le véhicule à une pression allant jusqu’à 70 bars en suivi de contours.

 

Evidemment, avec son concept modulaire, la gamme SoftLine2 de WashTec offre une grande flexibilité dans le choix de la station brosses, et permet ainsi de s’adapter sur mesure aux besoins de chaque site. Pour les sites à très haut potentiel par exemple, le fabricant propose, avec sa station brosses SLX, un module de quatre brosses latérales qui nettoient l’avant, l’arrière et les parties latérales du véhicule par deux fois.

 

De même, WashTec propose différentes options en matière de séchage, sans oublier les variantes disponibles au niveau du convoyeur. Parmi celles-ci, le convoyeur en plastique transporte les véhicules en préservant plus particulièrement les jantes et pneus, et est adapté aux roues jusqu’à 375mm de large. L’entrée de la chaîne est ainsi ouverte à un grand nombre de véhicules, de la petite citadine jusqu’au véhicule utilitaire, ceci sachant que la structure autorise une hauteur et une largeur de lavage de 2,40m.

 

Sur le plan tarifaire, la palette se veut très large. Pour une chaîne de 25m par exemple, et ceci en fonction des options, il en coûtera pour l’investisseur entre 250000 et 300000€ HT avec le recyclage, hors VRD et bâtiment. Cela dit, pour WashTec, plus grand fabricant de ce type de matériel en Europe, le moment est venu de communiquer sur le produit, ne serait-ce que pour démontrer le savoir-faire à ce niveau. Mais pas que. "Nous espérons voir aboutir de jolis projets l’année prochaine, sachant que ces projets doivent être adaptés au potentiel de l’agglomération et qu’ils doivent permettre de générer rapidement des profits pour l’investisseur", explique Fabrice Collet, directeur Grands Compte et Produits de Lavage au sein de WashTec France SAS. Une philosophie réaliste s’il en est.