Constructeurs
Le rebond se confirme sur le marché automobile au Brésil
10/11/2017 - Alexandre Guillet

 

Le moins que l'on puisse dire est que le Brésil entame son dernier trimestre de la meilleure des manières. Selon les données de l'Anfavea, il s'est immatriculé un volume de 202900 véhicules durant le mois d'octobre, soit 27,6% de plus que l'an passé à la même période. Ce qui porte le total après dix mois d'exercice à un peu plus de 1,822 million d'unités, en progression de 9,3% par rapport à 2016.

 

Les véhicules produits localement représentent la grande majorité des ventes. En octobre, les concessionnaires ont immatriculé 181920 véhicules d'origine brésilienne. La catégorie fait un bond volumétrique de 29,7%, en comparaison à octobre 2016, à en croire le rapport de l'Anfavea. Au cumul des mois, cette progression s'établit à 12,9%, avec 1,626 million de véhicules livrés. Par opposition, les véhicules importés au Brésil ont totalisé 20937 unités en octobre, rapporte l'Anfavea, qui note une croissance de 11,4% en comparaison à octobre 2016. Sur l'ensemble des dix mois écoulés, les importations accusent toutefois un repli de 13,5%, avec 196777 mises à la route. Une baisse de cadence à imputer aux VP qui rendent 21%, à 134726 unités cumulées sur l'année 2017.

 

+70% d'exportations de VL

 

Autre indicateur de la bonne santé du marché brésilien, la production a connu une forte croissance en octobre. Selon l'Anfavea, les usines ont sorti 249932 véhicules durant le mois écoulé, soit 42,2% de mieux qu'en 2016. Les seuls véhicules légers (VP+VUL) ont atteint 240163 unités, soit 41,8% d'augmentation en comparaison à octobre 2016. Rapporté au cumul des mois, la production brésilienne s'élève à 2,236 millions d'unités, en hausse de 28,5%, soit approximativement le rythme de croissance des VL, qui revendique +28,6%, à 2,152 millions d'exemplaires. Considérant les débouchés de la production, les exportations apportent également satisfaction à l'association des constructeurs automobiles. Et pour cause, avec 61554 unités au compteur, le mois d'octobre enregistre une spectaculaire envolée de 66,6% par rapport à l'an passé. Les véhicules légers font même mieux puisque les 58275 unités correspondent à un bond de 70,3%, portant le total de l'année à 596311 exemplaires, soit 58,7% de plus qu'après dix mois en 2016.

Gredy Raffin