Services
Amélioration du déficit commercial automobile
10/11/2017 - Armindo Dias

 

L'industrie automobile a contribué à l'amélioration de la balance commerciale française entre le deuxième et le troisième trimestre 2017 (le déficit commercial français est passé de 14,504 à 14,450 milliards d'euros entre le deuxième et le troisième trimestre). En effet, d'après les dernières données de la Direction générale des douanes, les exportations de l'industrie automobile française –véhicules + équipements – se sont établies à 12,378 milliards d'euros au troisième trimestre, soit une hausse de 4,9% sur la période précédente, et ses importations se sont établies à 14,765 milliards d'euros, soit une augmentation de 2,6% par rapport au T2 2017.

 

"Au troisième trimestre, les exportations de véhicules restent très dynamiques (+5,2%, après +6,2%) et s'établissent à 8,5 milliards d'euros, niveau record depuis la crise de 2009", souligne la Direction générale des douanes. Sur le seul mois de septembre, les importations de véhicules ont, elles, reflué après un pic au mois d'août. "La diminution des exportions de pièces et équipements généralisée vers les marchés de l'UE étant plus limitée, le déficit des produits de l'industrie automobile a donc retrouvé un niveau plus habituel", note la Direction générale des douanes.